La fille de l’eau. 2018 l’Adieu à la Nostalgie

DSC_4386

Mais quand même mon lac comme je me languis de goûter à la caresse de tes eaux.

Existe-t-il plus délicieuse sensation de liberté, de plénitude que de chasser le coucher du soleil enveloppée par les eaux chaudes de son image d’enfance ?

 

A lire « 2017 Errance en enclave Épisodes 1/2 & 2/2

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s