Escale. Forum Expat, Paris

Dans notre monde hybride, Localisme, Populisme et Globalisme Co-Habitent désormais … Pour tenter de m’y retrouver entre climat de fermeture généralisée et médias qui consacrent expatriés, changements de vie et autres « French in World Cities » … Je me suis rendue au Forum Expat à Paris, afin de voir où est-ce qu’on est encore Bien-Venus !

dav

Quelles sont les nouvelles (ultimes ?) Terres d’Accueil ? Comment s’y prendre concrètement pour émigrer ? Pour le savoir, je me suis rendue au Forum Expat, salon annuel destiné aux candidats à la Mobilité,  où s’exposent des villes, des îles, des régions, des nations… 

Un salon qui n’a pas trop de deux jours pour expliquer les différents types de visas et autres formalités administratives. Bref derrière le rêve ben y’a beaucoup de papiers. Et pour s’exiler il faut surtout savoir jouer. Ca tombe bien, c’est ce que le salon se propose justement de nous apprendre…

On découvre rassérénés qu’il existe encore quelques raisons valables de s’imposer. On peut par exemple repeupler les périphéries d’ailleurs ou aller y occuper les métiers en pénurie de main d’oeuvre. Combler la recherche d’investisseurs de lieux avides de développement. Pas de schizophrénie donc de la part de ceux qui s’exposent ici. Pragmatisme only. Nécessité territoriale et économique.

forum_expat_7284378158760561205

Travailler, entreprendre, vivre à l’étranger? C’est possible

Courrier International présente la 7è édition du FORUM EXPAT les 12 & 13 juin au CARREAU DU TEMPLE

2 jours de rencontres et de conférences avec les acteurs de la mobilité internationale.
Vous souhaitez travailler, entreprendre ou vivre votre retraite  à l’étranger : venez réaliser votre projet de vie à l’international
Vous êtes expatrié : venez optimiser votre expatriation ou préparer votre retour en France
Ministères, ambassades, chambres de commerce, associations des Français à l’étranger et entreprises prestataires de services spécialisées dans l’expatriation seront présents. On retrouvera aussi de nombreux « espaces pays », correspondant aux destinations préférées des expatriés dans le monde
Tous vous apporteront des réponses adéquates à vos préoccupations et problématiques personnelles :
– trouver des conseils, soutiens et opportunités pour construire votre mobilité professionnelle en tant que salarié ou chef d’entreprise,
– organiser votre quotidien  ou votre vie de famille (éducation, santé, logement, retraite),
– gérer au mieux votre patrimoine financier ou immobilier.

Le monde vous appartient ! Venez réaliser votre projet à l’international

2 jours de rencontres et de conférences dédiés à l’expatriation vous attendent pour affiner votre projet ou le lancer. Vous retrouverez de nombreux « Espaces pays » : Canada, États-Unis, Allemagne, Portugal, Île Maurice, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni et bien d’autres… Ce sera l’occasion de rencontrer des experts issus de ministères, d’ambassades, de chambres de commerce, d’associations de Français à l’étranger et d’entreprises prestataires de services spécialisées dans l’expatriation.

Les Conférences

oznor

Des conférences factuelles. Techniques. Pratiques. Différents systèmes de visa, assurances, impôts, logement, ici on parle concrètement et on traite surtout le « comment ». Mais on aborde aussi l’état d’esprit à adopter pour réussir son expatriation.

Canada, USA, Portugal

Comment s’expatrier aux États-Unis ? Des possibilités extrêmement réduites ces dernières années par Mr. T pour une salle archi bondée par une majorité de candidats à l’expatriation dans les deux ans… Ma main n’a pas rejoint les aspirants… Elle est restée un peu médusée par la puissance du mythe américain à l’ère où l’American dream a viré à l’American nightmare. Du coup les conférenciers s’étaient surtout déplacer pour présenter le principe BAHA – « Buy American Hire American » et les dernières voies disponibles pour entrer aux USA. A savoir Visas E2, H1B, G1. Des sésames limités en tout  à 65’000 entrées par année. Autant dire une chance quasi nulle pour les aspirants présents à qui pour ne pas trop les déprimer on a proposé de se tourner du côté du mariage ou de la Green Card Lotery…

Les stands

oznorOn fait la queue devant les stands canadiens, la République tchèque est apparemment moins sexy, le Portugal drague les retraités, le rêve mauricien est accessible à condition… de trouver un job first, l’Allemagne affiche son pragmatisme et se permet éventuellement quelques préjugés, la présence US se résume à un cabinet juridique… Bref on trouve de nombreuses déclinaisons au fil des stands… On trouve surtout des villes et des provinces plutôt que des pays. 

Avec des slogans comme « Nous embauchons », « Viens te souder au Québec ! », « Île Maurice réalisez votre rêve », « Vivre ma vie de retraité au Portugal », « Un bel avenir pour vous au Québec », « Vous rêvez de venir vivre au Canada ? », « Venez investir et vous installer au Portugal », « République tchèque, the country of uprising standard », « 10 bonnes raisons pour faire des affaires à Barcelone« , « Le portail d’accueil de la main-d’oeuvre qualifiée étrangère« , »Make it in Germany »

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Paris Aujourd’hui

dav
Je profite de l’occasion pour prendre un peu le pouls de cette cité que j’avais quittée après les attentats… Une cité qui revendique aujourd’hui le Droit au sommeil, au Rêve, à la Respiration, à la Lumière… Une cité au climat moins tendu, où la cohabitation semble s’être un peu apaisée.

Je retrouve le quartier de Belleville, où j’ai posé mon sac dans une pimpante auberge de jeunesse avec rooftop et vue sur tout Paris. J’y fait la rencontre du jeune Iranienne qui visite l’Europe en solo, avec qui on partagera a room, our dreams, du wine & cheese le temps d’une soirée. Qui fera écho aux observations de la journée. Études, inflations, N., aspirante dentiste à Boston me donne les raisons qui poussent les Iraniens à continuer malgré tout à s’expatrier outre-Atlantique, où les annonces de Mr T sont désormais une réalité. Où des Iraniens sont récemment restés coincés à l’aéroport de NYC, privés de droit au retour… Du coup, N. cherche désormais un lieu plus accueillant à l’égard des siens, un lieu où rejoindre une communauté iranienne.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s