Le peuple des auteurs…

Quand on me demande si je me sens plutôt Syrien ou Français, je réponds que je me sens avant tout appartenir au peuple des auteurs: c’est celui que j’ai choisi. C’est plus simple pour moi, ça m’a permis d’échapper à un conflit de loyauté.

Riad Sattouf 

Lu sur LeFigaro.fr 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s