De la Gentrification et des « Little Men »

Le délicat Little Men du réalisateur Ira Sachs traite DU phénomène glocal urbain contemporain qu’on appelle Gentrification…

ob_d7cc07_affiche-brooklyn-village

Le pitch

« Une famille de Manhattan hérite d’une maison à Brooklyn, dont le rez-de-chaussée est occupé par la boutique de Leonor, une couturière latino-américaine. Les relations sont d’abord très cordiales, notamment grâce à l’insouciante amitié qui se noue entre Tony et Jake, les enfants des deux foyers. Mais le loyer de la boutique s’avère bien inférieur aux besoins des nouveaux arrivants. Les discussions d’adultes vont bientôt perturber la complicité entre voisins. » Lien vers distributeur

Ou comment, à travers l’amitié entre deux jeunes adolescents, le réalisateur montre de manière subtile le mécanisme de mutation des quartiers populaires en marche dans nos grandes cités. On sort du film avec cette question : malgré les résistances, à l’instar des autres flux, on n’arrêtera pas la gentrification ?

Gentrification : La gentrification désigne une forme particulière d’embourgeoisement qui concerne lesquartiers populaires et passe par la transformation de l’habitat, voire de l’espace public et des commerces. (Anne Clerval, Hypergéo) Lire la définition complète ici

A lire ou à relire : Le Projet Cosmopolis – New York Five Boroughs Many Worlds

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s