Highlight : La danse du chagrin

« Je suis venu au Liban, voir ce qu’il en était de ces hordes de crevards qui prenaient d’assaut nos frontières, pour nous voler nos emplois et cramer nos allocs. J’ai décollé mon cul de mon divan, éteint ma télé après 59 mois passés à regarder le peuple syrien se faire écraser dans un silence vertigineux. J’ai vu la lumière au milieu de cette misère… »

couv_danse_du_chagrin.indd

Editions Don Quichotte, 2018, 240 pages

« Un jour d’été 2015, après le choc éprouvé à la diffusion d’un documentaire sur les enfants d’Alep assiégée, Bernie décide de se rendre au Liban, avec une équipe de tournage, et d’aller à la rencontre des jeunes Syriennes et Syriens réfugiés au pays du Cèdre.

Dans les camps et les squats de fortunes où les exilés forcés survivent dans un dénuement extrême, le long de la frontière, il veut recueillir les mots d’une enfance volée par la guerre et le terrorisme, dont l’innocence anéantit tous les discours politiques. Là, il rencontre une génération sacrifiée à la maturité spectaculaire, le futur de la Syrie.

Marwan, 13 ans, réfugié dans un camp, ramasse des pommes de terre pour deux euros par jour, et nourrit sa famille dans un pays qui interdit aux adultes étrangers de travailler.

Sally, 12 ans, est sûre qu’une fois la guerre finie, elle deviendra la prochaine Rihanna ; ses pas de danse, d’une grâce irréelle, émeuvent Bernie aux larmes.

Chayma, du haut de ses 11 ans, écrit au secrétaire général de l’ONU : dans sa lettre, elle raconte comment on a détruit sa maison, tué ses amis, brûlé son école. Qu’elle a dû s’enfuir et tout laisser, comme tant d’autres êtres de chair, de sang, et non de simples chiffres au bas des rapports des puissances occidentales. Si on lui rend sa terre, assure-t-elle, elle nous laissera nos chiffres… »

Lien Editeur

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s